Nos professionnels

Les Technicien(ne)s de l’Intervention Sociale et Familiale (TISF)

La T.I.S.F effectue une mission de conseil et d’accompagnement visant à favoriser l’autonomie des personnes et l’équilibre familial.

Le rôle de la TISF consiste à soutenir la famille pour une meilleure gestion de son quotidien. Elle intervient au domicile lors d’un souci familial temporaire (représenté par l’arrivée d’un enfant, d’une séparation, d’un accident ou d’une maladie, d’un décès, etc…). Elle accompagne dans les fonctions parentales, sociales et éducatives. Elle est présente au domicile pour aider les parents et les enfants et non pour faire à leur place.

La TISF s’appuie, lors de ses missions, sur les tâches concrètes de la vie quotidienne et la relation d’accompagnement en vue de développer l’autonomie individuelle, familiale et sociale.

Elle contribue au développement de la dynamique familiale.

Sa formation

Pour accéder au métier de TISF, il faut obtenir le diplôme d’Etat de TISF.

En pratique

– Montrer ou faire ensemble des gestes de la vie quotidienne dans un but éducatif ou de soutien à la parentalité.

– Avoir un rôle d’aide et d’accompagnement pour favoriser l’intégration de la famille dans son environnement.

– Animer des ateliers à thème regroupant des familles pour favoriser le lien social.

– Assurer une médiation lors des rencontres parents/enfants lorsque les enfants sont placés.

  • Produire des écrits professionnels qui servent notamment de support aux actions et d’aide à la décision pour les partenaires.

Les Auxiliaires de Vie Sociale (AVS)

Le rôle de l’AES est de partager les tâches quotidiennes, dans le but de soulager la famille. Elle est également titulaire d’un diplôme d’état.

Elle a pour mission d’accomplir un travail matériel, moral et social, permettant ainsi de contribuer au maintien à domicile des personnes bénéficiaires et d’assurer leurs relations avec l’extérieur.

L’Accompagnante Educative et Sociale établit avec la personne aidée et son entourage une relation de confiance et de dialogue. Elle assure, en liaison avec les autres professionnels intervenants au domicile, une prestation individualisée en prenant en compte l’ensemble des besoins de la personne aidée dans le respect de ses choix de vie.

Elle intervient au foyer des familles.

Sa formation

Pour accéder au métier d’accompagnant éducatif et familial il faut obtenir le diplôme d’état d’AES.

En pratique

– Aider aux actes essentiels de la vie

– Aider aux déplacements dans la maison

– Accompagner la personne dans la vie sociale ( loisirs, rendez vous médicaux…)

– Assurer l’entretien du domicile de la personne aidée

  • Veiller à l’évolution de la personne, la stimuler, la soulager,lui apprendre à faire, communiquer avec ses proches.

L’Aide à Domicile (AD)

travaux